L'interview de sébastien, agent de la collectivité et aventurier !



 

UN AGENT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES À LA UNE : RENCONTRE AVEC SÉBASTIEN, AVENTURIER DE KOH-LANTA !

 

Après son parcours exceptionnel dans l’aventure Koh-Lanta, qui s’est terminé lors de l’émission diffusée le vendredi 2 juin dernier, Sébastien Gottiniaux, agent de la communauté de communes Coutances mer et bocage, nous partage son ressenti suite à ses 35 jours dans la compétition.

 

Avec le recul, quel regard portez-vous sur votre aventure ? « Koh-Lanta fut une expérience incroyable. J’ai conscience de la chance que j’ai eu de pouvoir participer à une aventure si enrichissante et j’en ai profité un maximum. »

 

Comment s’est passé votre retour à Annoville ? « Le retour s’est plutôt bien passé. J’ai repris les cours d’escalade à Montmartin-sur- Mer et retrouvé mon petit quotidien. Cependant, il m’a bien fallu un mois pour me réacclimater à la vie normale et soigner mes carences alimentaires. Après avoir vécu une expérience si éprouvante et dépaysante, il faut apprendre à se réadapter entièrement. »

 

Qu’est ce qui a été le plus difficile pour vous là-bas ? « Sans hésitation, le fait d’être entièrement coupé de mes enfants, ma compagne, ma famille. Le côté matériel (confort, nourriture) était secondaire. »

 

Quelle a été la réaction de vos collègues lorsque vous leur avez appris que vous participiez à l’émission ? « Ils avaient du mal à y croire ! Personne ne le savait à part ma responsable. Ils étaient très surpris et heureux que je puisse vivre une telle expérience. »

 

Qu’est-ce que votre travail vous a apporté dans l’aventure ? « Étant moniteur, j’ai l’habitude de m’accommoder aux uns et aux autres. Ce fut un avantage pour m’adapter à la vie en communauté. De plus, l’escalade est un sport très polyvalent qui dans les moments critiques m’a permis de rester lucide et concentré. »

 

À l’inverse, qu’est-ce que Koh-Lanta vous apporte aujourd’hui dans votre travail ? « Beaucoup de parents me disent que leurs enfants veulent se mettre à l’escalade ! On verra à la rentrée si des vocations apparaissent. Le club compte déjà 250 licenciés dont environ 180 jeunes. L’escalade est un sport très complet qui nécessite de l’agilité, de l’équilibre et beaucoup de concentration, une certaine force dans le haut du corps et bien sûr de la souplesse. »

 

Qu’avez-vous envie de transmettre à vos élèves suite à votre aventure à Koh-Lanta ? « Je voudrais insister sur l’importance de ne jamais baisser les bras, de toujours se battre au maximum, pour ne rien regretter et surtout se faire plaisir. Dans la compétition, il faut donner le meilleur de soi tout en gardant un esprit fair-play. »

 

Avez-vous d’autres projets de ce type ? « Tout à fait ! Je vais participer très prochainement à l’émission « Ninja Warrior », un parcours d’obstacles tous plus durs les uns que les autres. Et je n’exclus pas une participation à d’autres émissions du même genre dans l’avenir ! »